Après le rachat de KIFAL Auto au Maroc, Autochek continue son expansion en Afrique francophone à travers l’acquisition de CoinAfrique



Après son rachat de la startup marocaine, KIFAL Auto, Autochek, l'entreprise technologique qui rend l’achat d’une voiture d’occasion plus accessible et plus abordable en Afrique, annonce l'acquisition de CoinAfrique, la principale plateforme de petites annonces en Afrique francophone, afin d'accélérer le développement de ses solutions de financement automobile au Sénégal, en Côte d'Ivoire et dans d'autres pays d'Afrique francophone.

Faciliter le financement automobile en Afrique francophone

Fondée en 2016 par Matthias Papet et Eric Genetre, avec une présence en Côte d'Ivoire, au Sénégal et dans 10 autres pays d'Afrique francophone, CoinAfrique est devenue la principale plateforme de petites annonces pour l'Afrique francophone, permettant aux entreprises et aux particuliers d'acheter et de vendre de manière transparente des véhicules, des appareils électroniques, des biens immobiliers et d'autres biens. L'application CoinAfrique totalise plus de de 2 millions de téléchargements, 800.000 utilisateurs actifs mensuels et 60.000 nouvelles annonces par mois. Le site web reçoit plus de 1,5 million de visites par mois et 50% des transactions effectuées sur la plateforme CoinAfrique concerne le segment automobile, cette acquisition s’inscrit dans une dynamique naturelle de renforcement de la proposition de valeur apportée par la plateforme, permettant ainsi au plus grand nombre d’Africains d’accéder au financement et à d'autres services à valeur ajoutée autour de l’automobile.

L'Afrique francophone est, aujourd’hui, une région qui affiche parmi les plus forts taux de croissance du continent avec un potentiel de développement considérable pour la vente de véhicules, notamment en Côte d’Ivoire et au Sénégal. Grâce à cette acquisition, Autochek va être en mesure de tirer parti de l’importante base de données de CoinAfrique dans la région pour faciliter l’accès au financement automobile à ses clients particuliers et entreprises. Par ailleurs, cette acquisition permet une intégration plus poussée de l'industrie automobile panafricaine afin de créer plus de valeur partagée entre les consommateurs, les concessionnaires, les institutions financières et les autres parties prenantes de l’automobile.

Selon Etop Ikpe, PDG et cofondateur d'Autochek : « Matthias et Eric sont des pionniers du modèle des petites annonces en Afrique. Ils ont construit une plateforme exceptionnelle et mis en place de nombreux partenariats stratégiques avec des concessionnaires automobiles, des plateformes FinTech et d'autres acteurs du secteur automobile francophone. Ils rejoignent la famille Autochek avec de nombreuses années d'expérience aussi bien en Europe qu’en Afrique, et nous sommes impatients de tirer parti de leur expertise pour améliorer la proposition de valeur du financement automobile à travers le continent. »

« Nous nous réjouissons à la perspective de faire progresser l’accès au financement automobile en Afrique francophone et, de manière plus large, à l’échelle du continent. Nous voyons de nombreuses opportunités de créer de la valeur pour les utilisateurs dans toutes les catégories de notre plateforme et de nous étendre dans de nouveaux pays. Nous avons réellement hâte de tirer parti du produit et de l'expertise d'Autochek en matière de crédit pour offrir des expériences uniques à nos utilisateurs », déclare Matthias Papet, PDG et cofondateur de CoinAfrique.

Des synergies régionales pour le Maroc et l’Afrique francophone

L'équipe de CoinAfrique va rejoindre Autochek et contribuer à la mission de l’entreprise de rendre l’achat d’une voiture plus accessible et abordable à travers le continent. Ce rachat ainsi que la récente acquisition de la société marocaine, KIFAL Auto, démontrent le fort intérêt d’Autochek pour l’Afrique francophone et sa volonté de reproduire les succès obtenus jusqu'à présent dans les régions anglophones d'Afrique de l'Ouest et d'Afrique de l'Est, tout en gardant à l’esprit les spécificités locales de chaque pays.

« Nous sommes ravis d’accueillir, dans la famille Autochek, un acteur de l’envergure de CoinAfrique ainsi que son équipe hautement qualifiée. Cette consolidation régionale est tout à fait logique et naturelle étant donné les liens historiques, culturels et économiques forts entre le Maroc et les autres pays francophones du continent. Beaucoup de synergies seront déployées au sein du Groupe Autochek, entre ces nouveaux pays et le Maroc, notamment en termes de partenariats stratégiques (notamment bancaires) et de management », conclut Nizar Abdallaoui Maane, PDG de KIFAL Auto et responsable de la région Afrique francophone au sein d’Autochek .

News+

2

06-07-2022 / 06-07-2022

Voir les articles

Contact

Entreprise

Documents attachés