Une bonne dynamique à bonifier pour Mehdi Bennani !!



Un mois après la manche chinoise de Shanghai, le Sébastien Loeb Racing reprend le chemin du Championnat du Monde des Voitures de Tourisme à l’occasion du pénultième meeting de la saison, programmé en Thaïlande (30-31 Octobre, 1er Novembre). Sur le Chang International Circuit de Buriram, visité pour la première fois par le peloton du WTCC, Mehdi Bennani est ambitieux. Et pour cause, après une
double victoire dans le Trophée Yokohama à bord de sa Citroën C-Elysée lors de la dernière épreuve, le pilote marocain surfe sur une bonne dynamique.
Mehdi Bennani : « On croit encore au titre… et on va se battre pour ça ! » Fort d’un Top 5 au classement général et de deux succès dans le Trophée Yokohama, réservé aux pilotes indépendants, Mehdi Bennani a fait le plein de confiance en Chine. C’est donc avec un moral au beau fixe, une motivation décuplée et une soif de très bonnes performances que le Marocain aborde l’avant-dernier rendez-vous de la saison. « Je suis davantage en confiance depuis la rentrée du WTCC » confirme-t-il. « L’objectif est clairement de reproduire ce que nous avons réalisé à Shanghai. Nous visons des résultats équivalents dans le Trophée
Yokohama, avec peut-être une plus grande constance. Le niveau de compétitivité était intéressant, nous étions dans le match avec les voitures de tête, et nous misons
donc sur la continuité. »

Cette continuité rime aussi avec ambition pour le Sébastien Loeb Racing et son pilote. Mehdi Bennani occupe en effet la deuxième place du Trophée Yokohama, à 25 points du leader. « On croit encore au titre… et on va se battre pour ça ! » avoue Mehdi. « Le but est de se rapprocher au maximum avant la finale au Qatar. Nous avons nos chances et nous n’avons pas dit notre dernier mot. Nous partageons
d’ailleurs cet état d’esprit avec le team. Notre forme actuelle est bonne et nous devons en profiter. Cela ne veut pas dire que la prise de risque sera inconsidérée, c’est la sagesse qui a été la plus fructueuse jusqu’à présent. Il faut poursuivre notre progression régulière, et franchir un à un les paliers. » Figurant parmi l’un des cinq nouveaux tracés visités par le WTCC en 2015, Buriram sera nouveau pour l’ensemble du plateau. Comme la majorité de ses adversaires, Mehdi a découvert cette piste sur simulateur. « Le circuit semble intéressant, un peu dans le style de Motegi » confie-t-il. « Il faudra de la rigueur, de la concentration… et savoir réunir tous les ingrédients au moment clé. En général, nous sommes plutôt dans le coup sur ce genre de tracé. A nous de le prouver tout au long du week-end »

Tags

aucun tag pour ce communiqué

Entreprise

Documents attachés

Communique: une bonne dynamique À bonifier pour mehdi bennani !! fr-1 486,44 Ko